Méditation et sensualité.

Publié par: raquelveiga

Publié vers Général on Apr 03, 2016

blog_post_5

Ce qui est au coeur de la pratique tantrique est la méditation.

Le pratiquant fait au travers d'elle l'expérience du moment présent.

Beaucoup des méditations proposées afin de toucher à ce présent, sont sensorielles, elles explorent la perception, le mouvement et la lenteur.

Méditations sensorielles ou sensuelles.

la sensualité, un art de vivre.

On peut mettre de la sensualité dans tout ce que l'on fait.

La sensualité vient de sensoriel, sentir, ressentir et être présent à ce qui est.

Quand il y a présence il y a conscience.

Quand il y a présence, on donne du temps et de l'écoute à soi.

A partir du soi, c'est tisser un lien vers ce qui est perçu extérieur à soi.

Ce lien ainsi crée nous fait prendre conscience que tout est Un.

L'idée mentale de séparation et de dualité disparait.

L'énergie sexuelle.

Elle est composée du principe masculin et du principe féminin.

Elle est en chacun et en tout. Elle est celle qui crée le mouvement donc la vie sous toutes ses formes.

Skakti/Shiva.

Simplement expliqué, Le principe féminin, (Shakti) est l'espace, la conscience.

Le principe masculin, (Shiva) est le mouvement.

Sans espace pas de mouvement, sans mouvement pas de vie.

L'eau représente bien le principe féminin, l'eau est l'espace, l'inertie.

Le poisson qui vit dans cette eau représente bien le principe masculin. Il est le mouvement dans cet espace.

Méditations.

La méditation qui est au coeur du tantrisme est la respiration consciente.

Cette respiration est emmenée dans toutes les autres méditations proposées.

Elles peuvent être pratiquée à travers la danse, le chant, le massage.

Mental.

A l'écoute des perceptions ressenties grâce au sens, c'est porter attention à l'expression du vivant à chaque instant. C'est écouter la vie et unifier les énergies masculine et féminine en une.

Ainsi en portant attention à la vie le mental perd de son pouvoir.

Le mental n'est pas vivant, il produit juste des pensées et des jugements sur tout et n'importe quoi.

En méditant l'attention du pratiquant n'est plus dans ses pensées mais dans son ressentis et dans son expérience ici-maintenent.

Sans mental, plus de jugements juste de l'accueil à ce qui est, à qui nous sommes.

Sexualité et tantrisme.

Vous pouvez boire un verre d'eau de façon sensuelle ou non.

La différence sera dans juste avaler l'eau et l'utiliser ou porter attention à l'eau, la ressentir qui coule dans la gorge et partager ce moment avec Elle dans une joie profonde d'être présent.

Ceci est la définition de l'état de sensualité dans le tantra.

En bref: On peut tout faire avec conscience, attention, avec amour ou sans amour, boire un verre d'eau, se promener dans les bois, ou encore partager une relation sexuelle.

sexualité mental ou égoique.

L'érotisme sans sensualité est juste un acte de satisfaction personnel et lá il n'y a pas de présence, d'attention à l'autre pas d'amour et encore moins de partage. C'est de l'érotisme mental, la satisfaction de l'égo.

Le trantrisme ne se focalise pas sur la sexualité mais est une pratique d'ouverture de conscience du présent et de lâcher prise sa pratique inspire le pratiquant a mettre de l'amour, de la sensualité dans la vie pour la ressentir et la Vivre pleinement et peut importe la pensé présente ou l'acte posé.

Raquel Veiga.

Tags: